Je suis un papa geek

1 mois et demi sans smartphone, le test

1 mois et demi sans smartphone (minimum), c’est le test personnel (forcé) que j’ai commencé à vivre depuis mardi 4 juin 2013. Pourquoi forcé ? Parce que mon Galaxy Note 2 a décidé de faire un tour par le SAV de Bouygues Télécom 6 mois seulement après son acquisition. J’ai eu droit à deux SAV de suite, le premier n’ayant servi à rien (retour usine réalisé par le SAV alors que je l’avais déjà fait personnellement) et le deuxième s’étant déroulé de la même manière que le premier (retour usine par le SAV). En haussant un peu le ton en boutique, j’ai réussi à me le faire échanger par un neuf en appelant le service client directement en boutique, service client qui n’a pas mis 2 minutes à me proposer un échange à la vue de mon dossier. Pour la petite histoire, il se bloquait sans arrêt sans aucune possibilité d’interagir avec lui, plus de contrôle tactile, plus de contrôle via les boutons physiques, seul un appui long sur le bouton de mise sous tension permettait de faire redémarrer le smartphone. Bref, je vais donc devoir réapprendre à vivre sans smartphone. Un mal pour un bien ?

sav

Mes habitudes de « smartphone addict »

Dés le réveil au matin, je dégaine mon smartphone pour consulter les emails personnels et professionnels, puis j’enchaîne sur la lecture des actualités via l’application Google Reader afin de rester synchronisé avec les dernières informations des mondes virtuels. Quelques petites parties de Candy Crush, mon petit péché sucré et mignon du moment (à ma femme également d’ailleurs !), je lâche enfin mon Galaxy Note 2 pour prendre ma douche. Et non, le Galaxy Note 2 fait pleins de choses mais n’est toujours pas étanche. Une heure plus tard, le revoici entre mes mains dans les transports en commun pour la visualisation de mes films et séries préférées (The Walking Dead en ce moment, juste après Inception et Terra Nova) via l’application MX Player. Arrivé dans le métro, je passe à la musique via l’application Poweramp histoire d’écouter des choses diverses et variées telles que la discographie complète de Rodrigo y Gabriella  ou encore Daft Punk en passant par Israel Kamakawiwoʻole ou encore P!nk. Arrivé au travail, je bascule en Wifi sur le réseau entreprise, et me voilà connecté en fibre avec un débit descendant de plus de 8Mo/s ! Bref, l’utilisation de mon smartphone n’en est que facilitée ! Entre emails qui partent plus vite que l’éclair, et notifications en tout genre, j’ai le smartphone greffé dans la main ! Pour le retour du soir, c’est simple : il suffit d’inverser les actions citées ci-dessus ! Sinon, de manière moins « rituelle » ou plus « spontanée », je dégaine le smartphone pour vérifier l’état des transports en commun, la densité du trafic, calculer un itinéraire GPS, trouver un bon restaurant ou un bar pas trop loin de moi ou encore photographier tout et n’importe quoi. Bref, que de l’utile et du pratique !

Smartphone

Ce qui change quand on n’a plus de smartphone

Tout ! De prime abord, on pourrait dire que l’on redécouvre les plaisirs simples de la vie : lire un livre, avoir l’esprit libre à réfléchir à d’autres choses plus importantes que son jeu débile mobile en cours, ne plus consulter ses emails toutes les 5 minutes … Bref, que du bénéfique ! Mais on perd également tout un tas d’autres avantages pratiques non négligeables : l’agenda (indispensable pour les réunions et rendez-vous divers), la géolocalisation (nécessaire pour ne pas se perdre ou trouver une adresse rapidement), les horaires des bus et métros (nécessaires pour planifier et prévoir des choses, ou tout  simplement pour éviter d’être en retard ou d’attendre des plombes sur un quai …), l’accès à ses comptes bancaires (pour effectuer des virements de dernière minute en cas de besoin urgent). Bref, rien de bien vital me direz-vous, mais quand on y a goûté une fois et que l’on a assimilé la praticité de ses outils, on ne peut malheureusement pas revenir en arrière et, que voulez-vous, il faut savoir s’adapter aux outils actuels. Pourquoi devrait-on utiliser un silex pour faire du feu alors qu’il y a des briquets ? C’est un peu la même chose avec ces nouveaux outils modernes qui ont envahi notre quotidien : pourquoi utiliserait-on une carte papier pour se rende à un rendez-vous alors qu’un smartphone le fait beaucoup mieux et beaucoup plus rapidement ?

Ce que j’en retiens

Cette période de sevrage n’aura pas été vaine et aura permis de me désintoxiquer un peu le cerveau de mon smartphone et de faire un énorme ménage parmi mes applications. Je suis passé de 220 applications (gloups !) à 131 applications, soit presque la moitié, ce qui n’est pas si mal ! Outre le gain de mémoire et de performance obtenue, j’en gagne également en efficacité en n’ayant pas à réfléchir à quelle application parmi une dizaine faisant à peu près la même chose, mais en utilisant directement celle qui va bien.

Egalement, j’ai réappris à ne plus sauter directement sur mon smartphone lorsqu’un problème ou une question se pose : je réfléchis plus et je cherche des solutions utiles et pérennes. Par contre, je n’ai pas trouvé plus rapide pour accepté une invitation à un apéro 😉 ! « 18h55 : Tu viens à l’apéro ? » « 18h56 : Ok, j’arrive ! ». Rapide, non ? 🙂

Bref, pour conclure sur cette parenthèse, je suis quand même bien content d’avoir retrouvé mon Galaxy Note 2, et même mieux : en effet, Bouygues Télécom m’a fait une fleur, volontaire ou non, en m’échangeant mon Galaxy Note 2 3G (GT N7100) contre un Galaxy Note 2 4G (GT N7105) ! Mais dans l’échange, j’ai perdu le module Radio FM qui n’est plus intégré sur la version 4G du Galaxy Note 2. Je m’en servais peu, mais bon … tant pis !

A bientôt pour de nouvelles aventures sur Arcana Scientis et bonnes vacances à tous et à toutes! 😉

 

Julien

Développeur web depuis 10 ans, je suis avant tout le mari d'une formidable femme et le papa d'une fantastique et adorable petite fille. Passionné d'internet, de dessin, de photographie et de tout ce qui tourne autour de l'univers geek et high tech, je suis blogueur depuis maintenant 10 ans. Depuis 2017, mon blog "Arcana Scientis" a changé de nom et s'appelle désormais "Je suis un papa geek", plus représentatif de ma personnalité. Je vous souhaite la bienvenue !

3 commentaires

Julien

Développeur web depuis 10 ans, je suis avant tout le mari d'une formidable femme et le papa d'une fantastique et adorable petite fille. Passionné d'internet, de dessin, de photographie et de tout ce qui tourne autour de l'univers geek et high tech, je suis blogueur depuis maintenant 10 ans. Depuis 2017, mon blog "Arcana Scientis" a changé de nom et s'appelle désormais "Je suis un papa geek", plus représentatif de ma personnalité. Je vous souhaite la bienvenue !

Inscription à la newsletter