Je suis un papa geek

Une véritable révolution chez Skype

Après avoir présenté en mai dernier ce petit bijou de technologie, Skype et la firme Redmond font appel à ses utilisateurs pour tester sa nouvelle innovation technologique: la version preview de son nouveau système. Il s’agit d’un traducteur vocal universel et instantané.
Les internautes ont donc désormais la possibilité de s’inscrire sur le site dans la rubrique « skype translator », et de sélectionner les langues qui les intéresse. Il faut savoir qu’il s’agit là d’une simple version d’essai.B245727_strFNPicture1

C’est une véritable révolution (si l’outil fonctionne correctement!) car les utilisateurs pourront converser, sans passer par un logiciel de traduction, avec des personnes qui ne parlent pas la même langue qu’eux. Le travail de traduction se fait instantanément par synthèse vocale. Reste à savoir si le Skype Translator sera suffisamment intelligent pour être capable de repérer les subtilités des langues, comme les accents régionaux ou encore les mots d’argot. On imagine déjà que ce ne sera pas pire que les traducteurs en ligne comme ceux proposés par Google ou Bing.

Pour l’instant, la version preview de Skype Translator, dont les places sont limitées, n’accepte que les internautes utilisant Windows 8.1, mais la version complète ne fera pas de discrimination, et prendra en compte toutes les personnes, quel que soit le système d’exploitation.

Dans sa version d’essai, l’application ne propose que quelques langues comme l’anglais, le russe, l’espagnol, le cantonais, le japonais, le coréen, le mandarin, le portugais, l’italien, et fort heureusement, le français. Mais dans sa version définitive, Skype proposera quarante cinq langues au bas mot, ce qui offre de nombreuses possibilités.

La date de sortie définitive de l’application n’est pas vraiment certaine. Tout dépendra des retours des « testeurs » et des améliorations à apporter, mais il semblerait qu’elle sera disponible au grand public pour la fin de l’année 2014. Tony Bates, le grand manitou de Skype se montre plutôt confiant quant à l’arrivée à maturité imminente de son nouveau bébé.

Comptant pas moins de trois cent millions d’utilisateurs dans le monde, Skype devrait réaliser une très bonne opération avec cette nouvelle technologie. En plus de l’intérêt particulier que pourra trouver un utilisateur lambda, l’idée est aussi de faciliter les relations commerciales internationales grâce à ses quarante cinq idiomes disponibles.

Bien que la version d’essai soit gratuite, il ne serait pas étonnant que l’application définitive soit payante sous forme d’un abonnement ou d’un forfait.

Si vous souhaitez faire partie des quelques privilégiés à tester cette nouveauté, rendez vous au plus vite sur le site de skype, et suivez les instructions. Dépêchez vous, les places sont limitées!

Julien

Développeur Web multimedia

1 commentaire

Laisser un commentaire

Julien

Développeur Web multimedia

Inscription à la newsletter