Internet

Sarkozy dit non à la hausse de TVA sur la télévision

Et ça c’est une bonne nouvelle ! Depuis quelques temps, le ministère des finances cherchait par tous les moyens à renflouer les caisses de l’État toujours aussi percées en cherchant une solution parmi la multitude de taxes et d’impôts que nous payons en France. Et la réflexion s’était arrêtée sur la TVA appliquée au prix des chaînes de télévisions payantes, telles que Canal+ et Numéricable, voire même les FAI tels que Free ou Orange.

Sarkozy dit non à la hausse de la TVA sur la télévision payanteMais heureusement, l’Élysée a décidé de trancher sur la question qui fait polémique depuis quelques jours parmi le milieu du cinéma et de l’audiovisuel. Nicolas Sarkozy ne veut pas fragiliser un cinéma français déjà bien bancal.

Le ministère de l’économie aurait aimé pouvoir remonter la TVA sur la télévision payante de 5,5 % à 19,5 %. Ce secteur bénéficiait jusque là d’un taux réduit en vertu de sa contribution élevée en faveur du financement de la création audiovisuelle et artistique. Cette augmentation de 15 % de la TVA aurait pu rapporter près de 1 milliard d’euros au budget de l’État dont 450 millions en provenance du seul groupe Canal +, premier argentier du cinéma français et plusieurs dizaines de millions – on parle d’environ 80 millions d’euros – de Numericable. Le tout sous couvert d’une soi-disant mise en conformité avec les règles européennes.

La pression viendrait des opérateurs et créateurs du monde audiovisuel et du cinéma, menaçant d’augmenter le prix des abonnements (entre 4 et 6€ par mois) et réduisant encore le pouvoir d’achat des français abonnés à ces chaînes. L’autre solution aurait été de réduire la rémunération des chaînes thématiques inclues dans ces abonnements et fragiliser un peu plus leur économie.

Lire aussi  Un mort dans l'explosion d'un four du site nucléaire de Marcoule dans le Gard

L’Élysée a donc annoncée qu’elle appuierait la décision de ne pas augmenter la TVA appliquée aux chaînes payantes.

Partages :

Articles en relation

Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.