Objets connectés

Test de la carte micro SDHC SanDisk Extreme avec adaptateur de 32Go

Aujourd’hui, un test inédit : le test de la carte micro SDHC SanDisk Extreme avec adaptateur de 32 Go. Complément indispensable à votre smartphone, votre caméscope ou votre appareil photo numérique pour étendre sa mémoire de stockage, la carte micro SDHC se doit d’être à la fois fiable et rapide. Est-ce le cas pour la carte micro SDHC SanDisk Extreme ?

Déballage de la carte micro SDHC SanDisk Extreme avec adaptateur de 32 Go

La carte micro SDHC SanDisk Extreme est livrée dans son plus simple appareil : un emballage cartonné avec deux emplacements, l’un pour la carte, l’autre pour son adaptateur. On regrette l’absence d’un étui de transport lorsque cette carte est utilisée en tant que carte de rechange (les photographes me comprendront ;)).

Emballage de la carte micro SDHC Sandisk Extreme avec adaptateur de 32 Go.
Emballage de la carte micro SDHC Sandisk Extreme avec adaptateur de 32 Go.

Vous l’aurez compris, l’adaptateur sert à « transformer » la carte micro SDHC en carte SDHC, format plutôt utilisé dans les appareils photo et les caméscopes numériques. Les caméras sportives du style GoPro acceptent plutôt un format micro SDHC, du fait de leur taille plus compacte.

Caractéristiques de la carte

  • Facteur de forme : microSDHC
  • Capacité : 32 GB
  • Classe de vitesse : C10, U3
  • Classe UHS : UHS-1 U3
  • Vitesse de lecture : jusqu’à 90MB/s
  • Vitesse d’écriture : jusqu’à 40MB/s
  • Garantie : à vie
Les différentes classes et vitesses de carte SD.
Les différentes classes et vitesses de carte SD.

Ses caractéristiques lui permettent d’enregistrer des vidéos en 4K sans problèmes (minimum 30Mo/s en écriture) ou encore de prendre des photos en mode rafale avec son appareil photo numérique sans soucis. Elle est le compagnon idéal de stockage du Samsung Galaxy A5 de 2017 par exemple !

Lire aussi  Skateboard électrique : comment bien le choisir ?

En terme de vitesses réelles (et non pas marketing théoriques comme celles indiquées sur l’emballage), voici les résultats de tests réalisés avec le logiciel de benchmark CrystalDiskMark.

Le benchmark CrystalDiskMark de la carte micro SDHC SanDisk Extreme 32 Go UHS-1 U3.
Le benchmark CrystalDiskMark de la carte micro SDHC SanDisk Extreme 32 Go UHS-1 U3.

J’ai eu la bonne surprise de constater qu’en réalité les débits sont meilleurs que ceux annoncés. Les débits sont montés à 92 Mo/s en lecture et 61,9 Mo/s en écriture. Lors des copies manuelles, les résultats sont légèrement moins bons, mais restent dans le haut du panier de ce type de carte, avec un débit de 84,7 Mo/s en lecture et 54,9 Mo/s en écriture lorsqu’un fichier de plusieurs dizaines de gigaoctets a été copié. Ces débits diminuent légèrement lors du transfert de photos (respectivement 54,9 Mo/s et 49,8 Mo/s en lecture et en écriture).

En conclusion

Cette carte micro SDHC SanDisk Extreme avec adaptateur de 32Go est adaptée à tous les périphériques que ce soient des smartphones, caméras sportives, caméscopes numériques ou appareil photo numériques. Très rapide, fiable et garantie à vie, son stockage de 32Go convient à toutes les utilisations quotidiennes.

Ses vitesses de lecture et d’écriture en font une des cartes SDHC les plus performantes du marché dans la catégorie UHS-1 U3 de classe 10.

Partages :

Articles en relation

Voir les commentaires (1)
1 Commentaire
  • 25 septembre 2019 à 17:18

    […] est rare d’avoir moins de 2 Go de données stockées sur nos cartes mémoires, disques durs et autres périphériques de stockage. Surtout à l’heure actuelle du tout […]

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.